25ème séminaire des directeurs des MDPH

Lors du 25ème séminaire des directeurs des Maisons départementales des Personnes handicapées (MPDH), l’ordre du jour était à la mobilisation de tous pour mettre en oeuvre la transformation des parcours des personnes handicapées.

A cette occasion, Sophie CLUZEL, secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées, a mis en avant la responsabilité et le rôle essentiel des MDPH dans la mise en oeuvre de réponses inclusives et la nécessité d’une coordination étroite de tous les acteurs. « Je souhaite que les MDPH jouent un rôle d’assemblier et d’agenceur en mobilisant toutes les ressources d’un territoire, afin de proposer des accompagnements ajustés aux besoins des personnes », a-t-elle déclaré.

Cette évolution sera rendu possible grâce à la simplification des droits, décidée par le Comité interministériel du handicap (CIH) du 25 octobre qui sera effective dès le début de l’année 2019 ; et au déploiement d’un nouveau système d’information plus performant, avec l’appui de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Cette transformation numérique, qui aura des impacts importants en termes d’organisation et de métiers, permettra également d’améliorer la relation aux usagers avec le développement de services en ligne.

Début 2019, les directeurs de MPDH seront pleinement associés aux travaux du groupe de travail relatif à la gouvernance des MDPH lancé lors de la Conférence nationale du handicap (CNH) du 3 décembre dernier. Son objectif est d’améliorer le fonctionnement des instances de décision, de gagner en efficacité et de renforcer les partenariats noués avec les acteurs locaux et d’assurer ainsi une meilleure équité territoriale. Attentive à la co-construction de la politique du handicap avec les départements, Sophie CLUZEL a souhaité nommer Mme Corinne SEGRETAIN, conseillère départementale de la Mayenne, comme pilote de ce groupe de travail.